Burundi : Vers l’intégration sociale des personnes handicapées en commune Nyabihanga en Province Mwaro



 Il est courant que les serviteurs de Dieu dans les différentes Eglises nourrissent chaque jour de la parole de Dieu à leurs fidèles. Une parole d’encouragement aux démunies, aux pauvres. Mais l’Eglise Evangélique des Amis passe de la parole à l’action. Son Programme d’intégration va pratiquement être bénéfique aux plus nécessiteux de la société surtout ceux ayant des malformations corporelles. Appuyé par l’Ecumenical Desabilities Advocacy Network (EDAN) Le Projet vient d’être lancé et sa base se trouve sur la colline Iteka de la Commune Nyabihanga en Province Mwaro.



Samedi  30 Novembre 2019. Il est Neuf heure à Musama, colline Iteka, Zone Kibungere en commune Nyabighanga. Nous sommes dans la Province Mwaro. En bas, à quelque deux kilomètres, un cours d’eau. Il s’agit de Ruvyironza, une rivière qui  établit une limite entre la Province Gitega et Mwaro. Administratifs, responsables des églises, Chrétiens, …sont présents. Installés. On voit aussi des handicapés. Sourire aux visages. Une grande joie. En haut de l’entrée et sur le back ground du podium, une affiche : « Inclusion of persons with desabilities in Church Development Programs Projetcts in Burundi » ou « Inclusion des personnes handicapées dans les projets des programmes de l’Eglise au Burundi. »

Le Projet consiste à intégrer d’une façon efficace dans la société, les personnes handicapées. Deux cents cinquante personnes ayant des malformations diverses seront atteintes par ce projet qui s’étend sur une période de deux ans (Du septembre 2019 au Décembre 2021). Ce sont les précisions du Pasteur François  Bayavuge, Coordinateur du Projet. La zone d’action sont notamment les collines de la zone Kibungere, comme collines Pilotes.
 
Il y aura identification de ces personnes, puis seront accompagnées dans des programmes de développement.
 Dans cette même logique, des initiatives seront menées par des chefs de services sur les établissements scolaires, sur les structures des soins de santé se trouvant dans la même zone d’action, comme le précise Dr Aimé Mugisha, Secrétaire Général du projet.
Dans son allocution, Philbert  Manirakiza, Conseiller de l’administrateur chargé de questions administratives et sociales a salué cette initiative. Ce délégué de l’administrateur communal de Nyabihanga a demandé aux administratifs à la base de s’impliquer dans ces activités pour l’intérêt de la population en général et aux personnes handicapées en particuliers.

        

(Visited 40 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *