Covid-19: Des savons distribués dans les écoles et le parking des bus à Bujumbura

Dans le but de lutter contre la maladie à virus corona , l’association UJEAD BURUNDI BW’EJO en collaboration avec YALI Burundi a procédé, ce vendredi 03 avril, à la distribution des savons dans la ville de Bujumbura en commune Mukaza. Au total, 1985  savons  et 4 désinfectants  ont été offerts à trois écoles dont l’Ecole fondamentale Sororezo, Lycée Municipal Nyakabiga,  Lycée Municipal de Buyenzi, et au parking des bus du Centre-ville de Bujumbura .

De l’école fondamentale sororezo  sis à Mutanga-sud  à côté de la paroisse Esprit de sagesse communément appelé chez Ntabona, qui a reçu 300 savons et un désinfectant  au Lycée Municipal Buyenzi qui a reçu 250 savons et un désinfectant, en passant par le lycée Municipal de Nyakabiga lui aussi  250 savons et un désinfectant,  c’est un grand honneur et la joie pour  ces écoles bénéficiaires de ces dons pour la bonne santé des élèves et du personnel enseignant notamment dans ce moment où le covid-19 fait rage dans le monde.

Ces savons qui serviront les élèves au lavage des mains ont été offerts par deux associations  des jeunes qui se sont réunis pour montrer  leur part dans lutte contre le covid-19.  Toutes les directrices de ces écoles  se réjouissent de cette aide et remercient vivement  ces associations  d’avoir pensé à eux et souhaitent la bienvenue à toute autre personne qui veut contribuer de cette manière ou d’une autre pour combattre ensemble cette pandémie.  

Cette activité a aussi vu la participation de de Rénovat Sindayihebura, conseiller à la présidence chargé des affaires sociales, qui salue la bonne action de ces deux associations :  » Nous remercions vivement ces associations et nous encourageons d’autres organisations qui peuvent aider en donnant des matériels nécessaires afin de faciliter la population à se désinfecter à tout moment pour pallier à jamais cette pandémie. » L’ administration à la base avait été représentée par
Pierre Nimbona, chef adjoint du quartier Mutanga-sud.

Se laver les mains avant d’entrer dans un bus, une nécessité

Le secrétaire général de l’ATRABU reçoit les savons

Le parking des bus du centre ville, quant  à lui, a reçu un don de  plus de 1185 savons  et un désinfectant accueilli par Charles Ntirampeba, secrétaire général de  l’ATRABU.  Ntirampeba se dit d’abord satisfait de ce don offert : » C’est une grande fierté de voir les jeunes qui se donnent l’initiative de contribuer dans la lutte contre la pandémie de coronavirus surtout en pensant à nous donner les savons ici dans les parkings de la mairie de Bujumbura parce que c’est un endroit qui réunit beaucoup de gens d’où la nécessité de mettre ensemble la force pour combattre cette pandémie. »

Il a fait savoir qu’il n’y a pas de problème d’eau dans ces parkings: Il y a suffisamment de l’eau pour que les passagers puissent répondre positivement à l’appel du ministre de la santé qui nous demande que tous les passagers qui embarquent dans nos bus doivent d’abord se laver les mains avec de l’eau propre et du savon »,  explique le secrétaire général de l’ATRABU.

D’après Vianey Saidi Baseka, représentant légal de la l’association UJEAD BURUNDI BW’EJO, ces lieux ont été choisi parce que ce sont eux où se rencontrent beaucoup de personnes. Il  lance un appel à toute autre association œuvrant sur le sol burundais à donner leur contribution pour lutter contre cette pandémie qui sévit dans le monde.

(Visited 136 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *