Les employés du rail au Royaume-Uni vont s’entraîner avec des gants de RV

La réalité virtuelle crée des possibilités infinies pour une formation plus efficace des employés, et l’une de ces possibilités est actuellement explorée par l’opérateur ferroviaire britannique London North Eastern Railway (LNER).

L’opérateur ferroviaire s’est récemment associé à SenseGlove pour utiliser ses gants Nova afin d’enseigner au personnel ferroviaire comment assembler les rampes de train.

Les gants Nova sont capables de fournir un retour de force haptique en temps réel, en synchronisation avec les interactions dans la RV, ce qui permet aux stagiaires de sentir lorsqu’ils saisissent, tiennent et déplacent des pièces, comme ils le feraient dans la vie réelle.

Les cheminots qui ont participé aux sessions de formation en RV à l’aide des gants Nova ont ensuite fait part de leurs commentaires, qui ont révélé que 90 % d’entre eux se sentaient prêts à assembler une rampe dans la vie réelle sans autre formation.

SenseGlove a lancé ses premiers gants haptiques à retour de force, les DK1, en 2018. Les gants Nova constituent la deuxième itération du produit. Selon SenseGlove, plus de 300 organisations ont jusqu’à présent acheté le SenseGlove Nova pour effectuer des formations VR et examiner d’autres applications potentielles de la technologie.

La technologie de retour de force de SenseGlove est l’élément le plus crucial de la simulation réaliste, car elle donne la sensation de la taille et de la densité des objets virtuels, écrit SenseGlove sur son site Web. Associés au retour vibrotactile pour ressentir les simulations d’impact, les gants VR SenseGlove créent l’expérience la plus intuitive.

La formation en réalité virtuelle à l’aide de gants à retour de force haptique est particulièrement bien adaptée aux tâches qui sont soit trop coûteuses, soit trop dangereuses pour être formées dans le monde réel.

À LIRE:  Le Coachellaverse est une expérience musicale AR multi-sensorielle

Laisser un commentaire